Vos équipes sont débordées ? N’embauchez pas !

Embaucher lorsque nos équipes sont débordées est parfois une erreur ! Découvrez pourquoi :

Être débordé est un état d’esprit : dire qu’on est à jour n’est pas socialement acceptable. Il en résulte 2 distorsions :

o Le salarié ne cherche pas à optimiser la réalisation de son travail. Cela diminuerait sa charge de travail fictive (vue par les autres) et il craindrait pour la pérennité de son poste ou le travail complémentaire qu’on pourrait lui demander.

o Le salarié enveloppe sa tâche initiale avec d’autres qui n’ont de valeur ajoutée pour l’entreprise ou pour les clients.

La charge de travail des équipes est rarement évaluée. Seul le temps disponible global est pris en compte.

Or, ce n’est pas le temps de travail de votre équipe qui est important, mais la valeur créée pendant ce temps.

Les « irritants » quotidiens créent une charge mentale forte qui est confondue avec le fait d’être débordé.

J’ai constaté en entreprise ces 20 dernières années, qu’environ 25% du temps de travail des équipes « débordées » était encore mobilisable. En travaillant sur l’état d’esprit et les « irritants », on peut augmenter la charge de travail des équipes préalablement « débordées », tout en améliorant leur bien être ET la satisfaction client.

Cette méthode est notre raison d’être !

Découvrez notre offre,  pour prendre soin de votre Service Client !

One Comment

  1. Céline Aumonier Tavaud

    test

Répondre à Céline Aumonier Tavaud Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *